12/01/2018

L'étreinte.

 

Mon tendre ami,

Laisse-moi te serrer dans mes bras.

Tu es toujours là pour moi.

Comment te dire tout l'amour que j'ai pour toi.

Dans une étreinte, reste toujours avec moi.

 

 

 

 

P1210645.JPG

Quand les pastels secs reprennent du service.... 

Sur une feuille de papier velours en 50 cm / 65 cm.

 

 

 

 

Commentaires

Un bien joli pastel. Vous l'avez réalisé depuis une photo. J'aime beaucoup le regard du chien avec ses yeux vairon.
Bravo.

Écrit par : La zab | 12/01/2018

Répondre à ce commentaire

Et la jeune fille est assortie à son chien; ils ont tous deux les mêmes yeux!! Bravo Laurence!

Écrit par : Joëlle Ley | 14/01/2018

je suis heureuse de vs retrouver..............sublime tableau....Merci Laurence et bonne année a vous....

Écrit par : rodriguez hélène | 12/01/2018

Répondre à ce commentaire

waouh, tu sais que je suis toujours fan, tes oeuvres sont toujours vivantes, et pleines de charme. bravo à toi. aujourd'hui sujet de mon nouveau défi si cela te tente. bises.celine

Écrit par : celine | 13/01/2018

Répondre à ce commentaire

bonjour Laurence

merveilleux dessin j'ai ai presque la larme a lire tes mots...

doux WE bisous ☺♥

Écrit par : nays | 13/01/2018

Répondre à ce commentaire

On voit bien que les pastels ont été vachement contents de reprendre du service ! Ils ont fait un joli truc, tu peux leur dire bravo de ma part.
Bisous et bonne journée

Écrit par : Lucky Ozz | 13/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ah, tu penses qu'ils étaient contents les pastels,.... ils s'agitent dans tous les sens quand je les sors de leur boîte !!!

Écrit par : Laurence | 15/01/2018

c'est original ils ont tous les deux les yeux vairon....il me tarde de voir ce que tu vas me proposer pour ce blanc . si tu as un peu de ciel bleu, je suis preneuse. bises.celine

Écrit par : celine | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

Et si je te proposais une feuille blanche avec un point blanc au milieu que j'interpréterais, "Le Trou Blanc" :-)))) ( référence à l'art contemporain qui est une grosse arnaque ! )

Écrit par : Laurence | 15/01/2018

Pour ce qui est de l'art contemporain, à quelques exceptions près, je vous approuve à 100%!! Un ramassis de gloubi-boulga qui se revendique de "l'art"... et du talent... "Oeuvres" devant lesquelles seuls les snobs et les incultes s'extasient, et pour lesquels ils sont prêts à débourser des fortunes... :(

Écrit par : Joëlle Ley | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

Une petite anecdote à ce sujet :
Lors des journées du patrimoine, je suis allée visiter l'atelier de moulage du Cinquantenaire au Musée Royaux d'Art et d'Histoire, atelier bien connu( que vous devez connaître aussi ) qui fabrique de superbes copies d'œuvres en plâtre. Il parait qu'un artiste contemporain en commandait régulièrement. Il y ajoutait un "truc muche" sans intérêt et il revendait "l'œuvre, ....son oeuvre " une petite fortune !

Écrit par : Laurence | 15/01/2018

Coucou !
Merci pour ton passage... c'est marrant que tu me poses la question parce que j'avais justement l'intention de faire un post sur l'origine de mes buggies !
Donc tu le verras bientôt, le temps que je cherche les photos et que je prépare ça...
Bisous

Écrit par : Lucky Ozz | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

C'est ce qui s'appelle de la transmission de pensée entre Verseau !
Tiens, c'est bientôt la période du Verseau :-) c'est quand ton annif ?

Écrit par : Laurence | 16/01/2018

Bonjour Laurence,
Est-ce que cette jeune fille existe vraiment pour avoir les mêmes yeux que son chien ?
C'est fort joli. Bravo !
Bises de bon début de semaine

Écrit par : Petits Bonheurs | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

C'est l'image d'une complicité qui pousse vers le mimétisme entre l'animal et l'humain.

Écrit par : Laurence | 15/01/2018

je fonds devant ces portraits.. mêmes yeux même regard qui nous transperce-

Écrit par : josette | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

C'est la vision d'une complicité évidente, très forte !

Écrit par : Laurence | 15/01/2018

Quelle belle tendresse !
Bises Laurence

Écrit par : Kimcat | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.