12/05/2017

Trésor du Maroc.

 

Dans la série des petits trésors en provenance du sud ouest marocain, un superbe plumier à abattant en thuya.

Celui-ci est composé essentiellement du tronc de l'arbre plus ligneux que la loupe très nouée.

Les parties de l'arbre sous la terre, càd les racines sont très recherchées car elles présentent un dessin unique et très beau.

 

 

P1200118.JPG

 

Décoré à la peinture acrylique.

Les CHATS à l'honneur !

 

P1200119.JPG

Dimensions : 24 cm / 12,5 cm.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

Qui dit plumier dit Plume d'Auteur.

Voici un petit extrait du livre de Bruno Masure " Chats je vous aime ! " ( Merci Mira )

-------------------------------------------------------

CHATTE

N.F fam et vulg : sexe de la femme.

Vu les dimensions, pourquoi ne pas parler plutôt de musaraigne ou de hamster ?

 

Je donne ma langue au chat. En dépit d'importantes recherches sémantiques, - que dis-je, sémasiologiques !

-la raison de cette appellation non contrôlée reste encore très floue. Voire incompréhensible, car chacun sait qu'une chatte déteste être mouillée...

Selon les spécialistes ( qui se sont longuement penchés dessus ) elle serait associée depuis la nuit des temps à Bastet, déesse égyptienne de la fécondité...

Des pharaons aux titis parisiens, l'analogie féline a traversé les siècles, sous toutes ses déclinaisons: les habitantes du XVI ( siècle, pas l'arrondissement ) ne confiaient - elles à leurs copines avoir " laissé aller le chat au fromage ", autrement dit avoir perdu leur virginité ? En Wallonie, quand une femme refusait une demande en mariage, on disait qu'elle donnait à son galant " son chat pour en compter les poils " !

Désormais, la mode de l'épilation règle le débat... Si vous entendez une femme au langage fleuri déplorer que " son chat a le nez cassé ", c'est tout simplement qu'elle est indisposée... Quant à parvenir à l'orgasme ( ça arrive paraît -il ! ), avouez qu'il est plus.... poétique d'affirmer que l'on a " laissé miauler son chaton "!

Bref, depuis toujours, dans l'imaginaire populaire, nos amis les chats, sans doute en raison de leur libido exacerbée ( cf. Chalope ") sont souvent associés à tout ce qui touche à la sexualité.

Ce qui ne va pas sans causer, parfois, quelques problèmes: ainsi, Marylin Monroe, propriétaire d'une femelle de type persan baptisée Mitsou, n'osait plus parler à personne, même au vétérinaire, des soucis que lui causait sa Pussy....

 

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

 

 

 

 

Écrit par Laurence dans Les coffrets en thuya | Commentaires (10) |  Facebook | |

Commentaires

Marylin aurait dû débaptiser sa... chatte!! Quoique Mitsou, passe encore... mais trouver une périphrase pour parler de sa représentante féminine du genre felis catus... euuuh... :-)

En tout cas bravo pour votre inventivité chère Laurence, sur ce bois magnifique... Cela donne envie de retrouver notre plumier d'enfance, ou mieux, le remplacer par un plus beau... celui-ci, pour décorer le bureau!

Excellent WE à vous et merci pour ce joli et instructif petit texte!
Amitiés
Joëlle

Écrit par : Joëlle Ley | 12/05/2017

Répondre à ce commentaire

Et oui, ce n'est pas toujours facile à assumer de faire fantasmer tous les hommes,.... ! Marilyn aurait pu porter son choix sur un p'tit mec félin, quoi que ? !!!
Un synonyme du genre "minette" est à proscrire également quand on s'adresse à un homme, ils ont l'esprit tellement réducteur !
Bon week-end et merci Joëlle.

Écrit par : Laurence | 13/05/2017

c'est vraiment superbe, j'aime beaucoup, tu sais touver des supports superbes pour donner encore plus de valeur à tes créations, bravo. aujourd'hui parution des participations à mon défi sur les reflets. bises. celine

Écrit par : celine | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

Intéressant cet exposé de Bruno Masure ! Moi j'ajouterais que c'est doux et mignon, comme la féline... c'est quand même mieux que d'appeler ça l'ornithorynque, non ? lol
J'ai vu ce genre de joli plumier au Maroc, ainsi que plusieurs autres sortes de boîtes dans le même genre. L'artisanat est créatif... quand ils veulent s'en donner la peine !
Bises et bon ouikend

Écrit par : Lucky Ozz | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

Ah oui, je suis d'accord avec toi, en plus l'ornithorynque est un animal franchement moche !Il a tout à envier à la chatte. Je ne risque pas de lui tirer le portrait un jour ! Ceci dit, si je le croise au coin de ma rue, ( c'est fort peu probable ! ) je ne lui ferais aucun mal !!!
Tu es dur avec les marocains.... mais après tout, tu les connais sans doute beaucoup mieux que moi !

Écrit par : Laurence | 13/05/2017

Superbe !
Bises Laurence et bon WE

Écrit par : Kimcat | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

Coucou Laurence,
Pas de problème si tu veux piocher un de mes exposés extrêmement scientifiques... promis, j'te demanderai pas de droits d'auteur ! lol !

Écrit par : Lucky Ozz | 14/05/2017

Répondre à ce commentaire

Merci Luc.
Les "zanimos"de ton bestiaire fantastique s'exporteront en Belqique !

Écrit par : Laurence | 14/05/2017

Très intéressant tout ça et même très marrant.
Les mots savent jouer ....
Votre plumier est superbe.
Bonne soirée Laurence

Écrit par : la zab | 18/05/2017

Répondre à ce commentaire

Disons que les mots ont un sens qui est propre à chacun :-)
Dans ce cas précis, il est intéressant de découvrir l'origine des choses !

Écrit par : Laurence | 18/05/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.