04/05/2016

Le papillon ou la petite fille ailée.

 

Je suis envahie par le doute ces derniers temps...

Le doute de mon existence...l'existence des artistes...

.....quelle existence dans ce monde que j'ai de plus en plus de mal à comprendre...

J'aimerais peut-être m'envoler...

Tel un papillon dans ces belles fleurs de cerisiers...

Peut-être ai je besoin du papillon pour mettre de l'ordre dans mes pensées ?

 

 

 

 

P1180144.JPG

 

 

 

 

PAPILLON.

 

                          Symbole de la métamorphose, du changement, de la renaissance.

 

 

 

Commentaires

Tu es une grande imaginative et tu as une âme d'artiste.
C'est vrai que parfois l'on a besoin de s'échapper ... c'est certainement ce que tu fais as travers tes créations.
Je t'envoie du beau ciel bleu de Haute Provence. Je t'embrasse

Écrit par : Petits Bonheurs | 05/05/2016

Répondre à ce commentaire

Merci, il est bien bleu en ce moment sur la capitale, c'est bien agréable !
Bises.

Écrit par : Laurence | 06/05/2016

Laurence,
Elle ne pourra être que de bons conseils cette petite chatte papillon. Elle est merveilleuse.
C'est vrai qu'on ne se sent pas toujours bien dans ce monde, mon mari lui voudrait se confondre dans le monde d'Hercule Poirot ou de Miss Marple par moment. Chacun son refuge ...
Gros bisous Laurence.

Écrit par : La zab | 06/05/2016

Répondre à ce commentaire

Oh, il a une âme de détective votre petit mari !
Agatha Christie, j'aime bien son univers et ma foi, la campagne anglaise, cela peut être plaisant d'y vivre. La lecture est un bon moment d'évasion.
J'aime profondément la vie sous tous ses aspects mais beaucoup de choses qui caractérisent notre monde actuel m'exaspèrent...

Écrit par : Laurence | 06/05/2016

Il faut prendre le monde tel qu'il est et essayer de vivre en l'imaginant tel qu'il devrait être pour nous .... et laisser voguer ses sentiments au gré des vents et des papillons, les artistes ont besoin de rêver et ce monde cruel hélas ne le permet plus trop souvent, alors rêvons .... amitiés Rolande

Écrit par : rolande | 07/05/2016

Répondre à ce commentaire

Un bien joli papillon...
Bien difficile parfois de mettre de l'ordre dans ses pensées...

Écrit par : Kimcat | 08/05/2016

Répondre à ce commentaire

il est super beau ce papillon

vous avez raison de vous evadez a travers votre passion
chacun a son moyen pour se detendre et retrouver un soupçon de bien etre

Écrit par : timoineau | 11/05/2016

Répondre à ce commentaire

Un petit coup de blues?

Écrit par : Bernadette Buff | 16/05/2016

Répondre à ce commentaire

J' aime les papillons, j'aime les chats, j'aime les métamorphoses... je passe moi aussi regulièrementnpar des périodes de doutes, c'est normal nous ne sommes pas des robots programmés pour faire toujours la même chose. En ce moment je lis tellement que je me dis qu'il ne me sert plus à rien d'écrire...
Mais il faut continuer car notre art, quel qu'il soit nous permet de faire de chouettes connaissances, de nous libérer, d'échanger, de se sentir vivant et utile.

Écrit par : cecile | 20/05/2016

Répondre à ce commentaire

On est dans le même ressenti Cécile.
Pour ma part, j'avoue être un peu cyclothymique, et comme je suis d'une nature très émotive, si je traverse une période à vide, je ne me sens plus vivante, je m'éteins....
Les échanges entre nous sont très enrichissants et j'adore.... ! en même temps, la solitude est absolument nécessaire à la création. Pour l'écriture c'est pareil....
En effet, les écrivains sont avant tout de grands lecteurs. Vous possédez ce brin d'imaginaire nécessaire à l'écriture.
Le pouvoir de la création reste toujours le plus fort chez moi malgré tout, c'est l'essentiel !

Écrit par : Laurence | 20/05/2016

Les commentaires sont fermés.