25/04/2016

Sous le signe du guépard.

 


Avec mes jambes longues mon beau corps élancé 
Ma robe tachée de noir je suis un beau félin
Je suis mince comme un fil et mon corps se termine
Par une queue longue et fine qui sert de balancier 

Tel un masque africain ma face est une énigme
Deux lignes coulent de mes yeux telles deux rides profondes 
Comme coule le rimmel des filles qui se maquillent
Les jours où la pluie tombe ou que des larmes fondent

Je dois chasser pour vivre mais je vaincs sans plaisir 
Mes proies se dissimulent mais j’ai une vue de lynx
Je sais prendre au repos l’attitude d’un sphinx 

Et contempler sans fin l’objet de mes désirs
Quand je fonds sur ma proie je cours à toute vitesse
Et mon cœur bat à rompre comme pris d’allégresse 



                     Poème de Alain Hannecart.

 

P1180086.JPG

 

 

guepard.gif

 

 

 

P1180092.JPG

Dérouleur Sopalin - Peinture acrylique sur bois.

 

47 cm / 36 cm.

 

 

 

 

Commentaires

Ils sont juste MAGNIFIQUES !

Écrit par : Allard Jacqueline | 25/04/2016

Répondre à ce commentaire

Un plaisir de vous lire Jacqueline, merci !

Écrit par : Laurence | 25/04/2016

Laurence,
cette maman et son bébé ont une expression incroyable.
Quel talent, vous avez ce don de donner un regard à tous ces animaux, c'est fabuleux
Bonne soirée Laurence

Écrit par : La zab | 25/04/2016

Répondre à ce commentaire

waouh ils sont sublimes, j'adore ce velouté, bravo. bises. celine

Écrit par : celine | 26/04/2016

Répondre à ce commentaire

Coucou Laurence
Ils sont magnifiques.
Mon mari les aimerait aussi. Il était fasciné par cet animal...
J'apprécie beaucoup ce poème que je ne connaissais pas.
Je vais le mettre à l'honneur sur mon blog avec un lien qui conduira mes lecteurs chez vous.
Je vous embrasse.
Béa kimcat

Écrit par : Kimcat | 26/04/2016

Répondre à ce commentaire

Une petite pensée pour lui, qu'il repose en paix, sans souffrance.
Merci Béatrice, bisous.

Écrit par : Laurence | 26/04/2016

Je découvre votre blog, votre art et donc vous grâce à Béa. Vous avez un talent incroyable et ce que vous en faites, est tout simplement extraordinaire. Je verrais bien ce distributeur d'essuies-tout dans ma cuisine :-) même si cela ne plaît pas à mon compagnon, tellement beau !

Bonne journée,
Cécile

Écrit par : cecile | 27/04/2016

Répondre à ce commentaire

Merci, vos mots me font chaud au cœur dans une société où les artistes et la culture sont complètement au fond du précipice.
La blogosphère est un monde si vaste et à la fois si petit où tout nous rapproche puisque j'ai acheté un de vos livres via Izacat qui en a fait les illustrations !

Écrit par : Laurence | 27/04/2016

Les commentaires sont fermés.