06/10/2013

Féline, une jeune beauté parmi les fleurs.

 

Je vous ai  confié dernièrement avoir un petit faible pour le travail d'Alphonse Mucha.

Pour Féline, petite chatte tricolore, je dois réaliser une variante de " La Chatte aux Coquelicots " ( Archive 19 / 09 / 2013 ), inspirée de la Buveuse de bière de MUCHA.

Elle doit être auréolée de fleurs et sera représentée en pied.

Tout naturellement, je m'intéresse à l'attitude d'une jeune beauté entourée de roses de l'artiste tchèque pour peindre Féline.

 

 

P1100881.JPG

 

Je vais alors coiffer Féline avec des coquelicots et une anémone blanche.

Elle portera deux roses.

Je ne dois pas oublier les formes opulentes féminines pour donner du corps à mon personnage félin.

 

 

 

P1100932.JPG

 

 

Peinture acrylique sur bois - Hauteur : 76 cm.

 

 

 

P1100935.JPG


                                                                                              MERCI Francine.


 

 

      Rien n'est plus doux,
      Rien ne donne à la peau une sensation plus délicate,
      Plus raffinée,
      Plus rare,
      Que la robe tiède et vibrante d'un chat.

 


                                          (Guy de Maupassant)

 

 

 

 

 

 

Écrit par Laurence dans Les costumés | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

Bonjour Laurence,
C'est vrai ce qu'il dit Maupassant, rien n'est plus doux à papouiller que le pelage d'un chat.
Elle est magnifique cette minette au corps de rêve. Attention Ugolin va tomber amoureux.
Bonne journée

Écrit par : La Zab | 07/10/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Elisabeth,

Ugolin a un habit doux comme de la soie !
Cela plairait peut-être à Féline ;-)

Écrit par : Laurence | 07/10/2013

Les commentaires sont fermés.