08/09/2013

Madame Armande.

 

 

Peut-être vous souvenez-vous des prémices de cette chatte  dans mon article du 3 septembre dernier ?

 

 

P1100688.JPG

 

                           @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu’on soir
J’en fus embaumé, pour l’avoir
Caressée une fois, rien qu’une.

C’est l’esprit familier du lieu ;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire ;
Peut-être est-il fée, est-il Dieu ?

Quand mes yeux, vers ce chat que j’aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,
Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement

(Charles BAUDELAIRE)

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

 

P1100687.JPG

Est-il besoin de faire les présentations ?

Voici donc Armande.

 

Réalisée dans du panneau Mdf 3 mm et peinte à l'acrylique.

Sa taille : 77 cm.

 

 

Écrit par Laurence dans Les costumés | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

elle est superbe cette jolie damoiselle, j'aime beaucoup. bravo à toi. bises. celine

Écrit par : celine | 10/09/2013

Répondre à ce commentaire

Laurence,
Elle a vraiment fière allure Armande.
Elle est superbe avec ses beaux vêtements.
Et en plus qu'il est beau ce poême de Beaudelaire.
Bon mercredi
Papouilles aux 4 pattes

Écrit par : La Zab | 11/09/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.