17/05/2012

La chaise aux chats blancs - Deuxième étape.

 

Morceau choisi du dossier.

 

013.JPG

 

Pendant que je termine ma chaise, j'assiste à une bien curieuse conversation dans mon jardin entre une pie audacieuse et Gaston, mon petit amour de voisin.

C'est la pie qui a eu le dernier mot, Gaston semblait tétanisé par l'oiseau !

Voilà que maintenant, un chat a peur d'un oiseau, c'est le monde à l'envers.

C'est qu'elles sont bavardes les pies et elles savent donner de la voix !

 

014.JPG

 

 

 

Écrit par Laurence dans Les chaises de jardin | Commentaires (6) |  Facebook | |

Commentaires

superbe, j'aime beaucoup. j'ai pensé à toi en choisissant cette photo en espérant qu'elle t'inspirait. bises. celine

Écrit par : celine aquarelle | 18/05/2012

Répondre à ce commentaire

Ouiiiii !!!! Merci Céline ! Elle m'inspire !
Je te réserve la surprise, j'ai ma petite idée.

Bises et bonne journée.

Écrit par : lLaurence | 18/05/2012

Répondre à ce commentaire

Je déroule tes articles, bigre le retard que j'ai, j'en suis désolée.
Je t'écris mon commentaire ici pour te dire que ta photo est formidable. Gaston n'ose pas ! pas assez faim pour un si gros gibier !!!! mais la pie ne manque pas de culot !
Bravo pour tes dernières peintures, toujours très belles.
Merci de tes visites chez moi
Gros gros bisous

Écrit par : mamychachat | 21/05/2012

Répondre à ce commentaire

Il faut passer souvent chez moi vu que je travaille beaucoup :-)
C'est vrai que ma petite "Mamychachat" se fait rare ces derniers temps :-(

Cette scène entre Gaston et la pie était unique, difficile à faire passer en photo. Elle s'est approchée de lui à moins d'un mètre en faisant un raffut incroyable. Elle le provoquait de façon très insistante en sautillant autour de lui.

Écrit par : Laurence | 21/05/2012

Répondre à ce commentaire

les pies sont craintes des chats, c'est souvent qu'ils ne vont pas au contact avec ces oiseaux plus costauds que les autres. bises. celine

Écrit par : celine aquarelle | 24/05/2012

Répondre à ce commentaire

Je ne crois pas que ce soit la taille qui les intimide ( Ugolin m'a apporté un jour un pic épeichette aussi grand qu'une pie !!! ) mais surtout l'audace et le cri de cet oiseau.

Bonne journée Céline.

Écrit par : Laurence | 24/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.