30/12/2009

Aujourd'hui, c'est mon pote Ugolin qui fait encore la une,

là, il était tout jeune.Son masque brun n'était pas encore formé.

L'escargot le captive dans mon jardin, son lieu de villégiature favori.On a beau être de race, le jardin présente un attrait extraordinaire.Des oiseaux, des mouches,des papillons, des bourdons, des abeilles... selon les saisons, monsieur trouve toujours de quoi s'occuper!

063 (485 x 587)

 

27/12/2009

" Le chat et le rouge-gorge " Pastel sec.

J'aime les oiseaux, je les observe dans mon jardin de longs instants.

Ugolin aussi mais pas pour les mêmes raisons, le salaud...il les préfère comme jouet pour assouvir ses pulsions de chasseur.

Le rouge-gorge est très présent dans mon jardin, il récupère ça et là quelques graines abandonnées par les mésanges acrobates.Les grives elles aussi sont très voraces sans parler des perruches vertes à collier qui dégustent une boule de graisse en moins de temps qu'il ne faut pour vous le dire !!!

La nature est magnifique, respectons-la.

C'était ma petite pensée écolo du jour !!!

007 (581 x 261)

 

26/12/2009

Décoration d'un couvercle d'une boîte à couture.

Musti le chihuahua.

005 (689 x 452)

24/12/2009

Joyeux Noël à tous !

" Celui qui n'a pas de Noël dans le coeur ne le trouvera jamais au pied d'un arbre. "

   Roy Lemon Smith.

 

Écrit par Laurence | Commentaires (0) |  Facebook | |

23/12/2009

Ici Ugolin,

et oui, je suis un mélomane averti. Toujours dans les pieds de Laurence...je me remplis les oreilles de musique. Quand je ne suis pas fourré dans les pinceaux, je furette à droite et à gauche en quête de choses plus ou moins intéressantes.

Avril 2009 003 (704 x 528)

Écrit par Laurence dans Tranche de vie | Commentaires (0) |  Facebook | |

20/12/2009

" Quaprice " Pastel sec.

310308 045 (703 x 518)

16/12/2009

" Les chats, les femmes et les grands criminels ont ceci en commun, ils représentent un idéal inaccessible et une capacité à s'aimer soi-même qui nous les rend attirants." Sigmund Freud.

002 (704 x 528)

14/12/2009

Madame est servie.

Une gameLle de "luxe" pour un chat gâté !!!

Peinture acrylique sur bois.

002 (528 x 704)

09/12/2009

En ce moment, je fais beaucoup d'infidélités aux chats que j'aime tant,

mais ce n'est pas bien grave puisque... c'est pour peindre des chiens !

Ici, c'est le bouledogue Omer qui a chapardé une saucisse , le vilain !!!

003 (528 x 704)

 

Écrit par Laurence dans Les horloges | Commentaires (1) |  Facebook | |

08/12/2009

Dans la série des pendentifs.

Je ne connais rien de comparable  au silence pensif des chats.Il emplit l'atmosphère d'une qualité très particulière.Pour peu que l'on veuille bien s'arrêter un moment pour être à l'unisson avec lui, ce silence devient contagieux. On le voit, lui le chat, éveillé et ailleurs, son beau regard fixé devant lui. On s'assoit là, la main posée sur son dos.Le temps  soudain suspendu, on se prend, l'oeil perdu dans le vague, à laisser errer son esprit, doucement; Puis , tout à coup, un blanc, une bulle de néant vous a saisi et vous ne savez plus combien de minutes vous êtes resté là, et où vos pensées sont allées divaguer sans contrôle . Puis on revient à la réalité, celle du temps compté, de l'ordre, du raisonnement, on s'éveille comme d'un petit voyage. Où était-on ? On ne saura dans quelle part de soi informulée, inconnue, le rêve du chat nous a entraîné...                                             

                                                                                                Anny Duperey, Les chats de hasard.

 

017 (528 x 704)

Écrit par Laurence dans Les pendentifs | Commentaires (0) |  Facebook | |

06/12/2009

Eristoff le petit british shorthair cinnamon.

"On ne possède pas un chat, c'est lui qui vous possède."

                                    Françoise Giroud, Journal d'une Parisienne.

007 (528 x 704)

Écrit par Laurence dans Les panneaux de chatterie | Commentaires (2) |  Facebook | |

03/12/2009

Chalut,

J'ai décidé de rentrer en hibernation.Le radiateur du hall me convient parfaitement, il est confortable et surtout bien chaud. C'est mon préféré, d'ailleurs Laurence l'a décoré avec ma belle gueule de sacré birman.

033 (528 x 704)

" Ses yeux jaune et bleu sont comme deux agates; Il les ferme à demi, parfois en reniflant, Se renverse, ayant pris son museau dans ses pattes, Avec des airs de tigre étendu sur le flanc." Edmond Rostand,Musardises.

Pastel sec. Rex Cornish.

281007 018 (500 x 383)

01/12/2009

"Le chat ne nous caresse pas, il se caresse à nous." Antoine de Rivarol.

" Complicité "     Pastel sec.

007 (578 x 527)